Un bout de chemin pour un Tour d'horizons

1 copie de p4060055Un bout de chemin pour un Tour d’horizons…

Du 4 au 10 avril, j’avais une semaine de vacances. J’ai donc décidé de faire mon sac, et de partir en covoiturage rejoindre Alex et Simba à Montpellier. Je voulais vous partager cela... (Aurélie)

biodivacteurCourant août 2015, Alexandre me contactait via la LPO62 pour exposer son projet : objectif de développement personnel et sensibilisation à la préservation de la biodiversité. Aussitôt, je l’orientais vers la LPO France qui est devenu son principal partenaire de projet.

Cela fait plus de 6 mois qu'Alex et Simba ont démarré leur tour de France à pied. Pas de véhicule, pas de logement prévu. Rencontres, échanges, développement personnel, sensibilisation à la préservation de la biodiversité... Un chouette programme à retrouver sur http://www.tourdhorizons.fr/

« Tout ce que vous avez à faire c’est décider de partir. Et le plus dur est fait ». Tony Wheeler

Certains d’entre vous connaissent peut-être l’émission « Nus et culottés », je citerai cette phrase de Nans et Mouts qui correspond au projet d’Alex et à mes envies :  « Pour répondre à nos besoins de bases, on est obligés d’aller vers les autres parce que finalement, ce qu’on cherche, ce n’est pas la performance, ce qui nous plait, c’est la rencontre… »

Du 4 au 10 avril, j’avais une semaine de vacances. J’ai donc décidé de faire mon sac, et de partir en covoiturage rejoindre Alex et Simba à Montpellier. Martine, bénévole et membre du CA de la LPO Hérault, et également Refuge LPO nous accueille. Nous profitons de notre soirée pour partager et s'occuper de son nichoir, en espérant qu’il puisse accueillir un Rougequeue noir dès cette année.

Voici  un petit bilan :

Parcours Kilomètres estimés Hébergement Rencontres
Mardi 5 avril Montpellier (Pérols) – Aigues Mortes 25 km Chez l’habitant Michèle et Louis. Nathalie, Yoann et leurs amis.

Journée pluvieuse mais journée heureuse. Nous quittons l’Hérault pour le Gard et faisons la rencontre de Michèle et Louis au midi qui gentiment nous invitent à partager le dessert avec eux ! Nous longeons le canal du Rhône à Sète pour rejoindre Aigues-Mortes. Cette belle ville est caractérisée par ces remparts construits par Saint-Louis (XIIIème siècle). Sa statue est érigée au milieu de la place du village. Nous passons une bonne soirée en compagnie de Nathalie, Yoann et leurs amis. L’occasion d’échanger sur le « Mais pourquoi vous faîtes cela ? », d’échanger sur les envies de découvrir, de retrouver des valeurs humaines.

                      01 copie de p405001502 copie de p4050019

Mercredi 6 avril Saintes-Marie-de-la-mer - Méjanes 20 km Manade de Paul Ricard Plus difficile d’y faire des rencontres

Tout au long de notre parcours sur la Draille des cinq gorges (PNR Camargue), nous croisons le regard des chevaux et taureaux camarguais, nous nous lançons alors le défi de rejoindre la Manade la plus proche de notre parcours : la Manade du domaine de Paul Ricard, sur les rives de l’étang de Vaccarès.

                              04 copie de p4060055  1 img 0123

                           05 copie de img 0124  06 copie de img 0127

Phénomène improbable ! Nous trouvons sur notre chemin une carte bancaire et décidons de l’amener à la manade au cas où un client aurait constaté la perte de celle-ci. Par chance, il s’agit de la carte bancaire du fils du régisseur. Le patron décide alors de nous offrir les clés d’un logement pour la nuit et d’accepter de nous servir un repas typique au soir. Nous découvrons donc la Manade Paul Ricard construite dans les années 50: les écuries avec chevaux camarguais, le petit train qui permet de parcourir le secteur,  les arènes, la riziculture… A noter qu’aujourd’hui, à Méjanes, 150 hectares des 600 du domaine Paul Ricard sont consacrés à la culture du riz. On y pratique une agriculture moderne dans le respect de l’environnement (gestion de l’eau, limitation des apports d’engrais, assolement, interculture…).

07 copie de img 0146

La maison quant-elle est située en plein milieu de la prairie, nous sommes entourés de chevaux camarguais et au coucher du soleil, les chauves-souris nous offrent un merveilleux ballet !

10 copie de img 0162

Jeudi 7 avril Méjanes – Arles 18 km Chez l’habitant Dany, Lina et toute la famille

Sur ces chemins qui relient le lieu-dit de Méjanes à Arles, les paysages nous semblent bien plus différents que la veille car nous traversons les cultures. Nous rejoignons Arles en début d’après-midi, cette ville classée « ville d'art et d'histoire » et découvrons ses monuments romains et romans. Les Arènes d’Arles (un amphithéâtre romain où se battaient les gladiateurs) ont été construites vers 80 ap. J.-C. / 90 ap. J.-C, elles pouvaient accueillir 25000 spectateurs. Elles accueillent désormais divers festivals et spectacles.

11 copie de img 0175

Nous sommes accueillis par Dany à Arles. Rapidement, nous filons dans le jardin où je découvre qu’en plus de nourrir les oiseaux l’hiver, Dany souhaite placer un nichoir pour mésanges. Pour le potager, pas de produits phytosanitaires et en discutant, Lina et Dany m’indiquent qu’ils abritent quelques chauves-souris : des candidats idéaux pour un Refuge LPO !

Vendredi 8 avril Saint-Gilles-Nîmes 29 km Chez l’habitant Jessica et Loïc

C’est à partir de Saint-Gilles que nous décidons de rejoindre le GR 700 qui nous amènera à Nîmes en passant par Générac. Le mistral, ce vent catabatique, fort et froid, nous accompagnera pendant nos heures de marche avec le soleil alors que nous traverserons du Sud au Nord les vignobles des Costières (dont certaines sont en agriculture biologique). L'horizon laisse entrevoir les massifs lointains. De passage à Nîmes pour y voir les Arènes, notre chemin croise celui d’un peintre volubile avec qui nous discutons faune (Guêpier d’Europe, Libellule écarlate, poissons…) et flore.  Une proposition de logements nous amènent ensuite à Sainte-Anastasie chez Jessica, connaissance virtuelle d’Alex, qui partage la passion du Shetland. 

1 img 0180

Par chance, ma passion de sensibilisation de la nature est partagée par son compagnon, Loïc, accompagnateur en moyenne montagne et guide animateur !

Samedi 9 avril Balade avec Loïc (Chemins magiques) 10 km Chez l’habitant Jessica et Loïc

Depuis peu de temps, Loïc a créé son auto-entreprise : « Chemins magiques » et propose aux curieux de la nature de découvrir les richesses qui nous entourent. Ce samedi, nous partons pour des balades dans les gorges du Gardon où ce guide passionné me fait découvrir et goûter les plantes comestibles de garrigue (Nombril de Vénus  et nombreuses plantes aromatiques). Loïc est également magicien ! Une magie qu’il mêle à ses sorties pour sensibiliser au mieux petits et grands. Et comme une enfant, je me suis laissée guidée le long des gorges du Gardon, des falaises de Castelas découvrant les paysages fabuleux avec vue sur le Mont Aigoual au sommet encore blanc et explorant des grottes merveilleuses (la grotte du gouffre des Espélugues abrite du Grand Rhinolophe, du Grand murin, du Minioptère de Schreibers et du Murin de Capaccini).

                                       17 copie de img 0225 14 copie de img 0190


                             15 copie de img 021716 copie de img 0220 

Parmi les observations naturalistes qui m’ont le plus marquées, on notera : Echasse blanche, Avocette élégante, Tadorne de Belon,  Pie-grièche à tête rousse, Flamand rose, Huppe fasciée, Œdicnème criard, Ibis fascinelle, Bruant proyer, Martinet à ventre blanc, Milan noir, nombreuses hirondelles, limicoles et papillons en tout genre.

                                                                           1 img 0108

Toutes les rencontres ont été fabuleuses et je remercie Alex, Simba et toutes celles et ceux que nous avons rencontré et qui  ont eu la gentillesse de partager un peu de temps avec nous. Le temps d’un verre, d’un repas, d’une soirée ou d’une balade, nous avons pu échanger avec toutes ces personnes. Certaines d’entre elles parfois agissent au quotidien pour le bien de la biodiversité, que ce soit par leurs activités, leur mode de consommation ou leur réflexion. En cela, ils sont ou deviennent peu à peu de véritables Biodiv’acteurs.

1 img 0121    1 copie de p4090090

Alex et Simba continuent leur projet. Alors si vous n’êtes pas loin de leur trajet et si vous voulez être l’une de ces personnes ou si vous connaissez des personnes qui pourraient être intéressées pour partager l’expérience, n’hésitez pas à le contacter en utilisant le formulaire en bas de la page itinéraire sur http://www.tourdhorizons.fr/.

Aurélie DELAVAL

 
 
 
Liste des prochains évènements :
  • /component/allevents/display/event/default/312-toutes-les-sorties-en-cliquant-ici?Itemid=138AGENDA 2019 en ligne Toutes les sorties en cliquant ici (31-12-2019)
Calendrier LPO : se_module_calendrier_175 - style=default - background=
<<   201809<20198 septembre 2019 >201910   >>202009
lun mar mer jeu ven sam dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
175201909