Pour la fin du braconnage dans la réserve naturelle de baie de Canche ("Plage des pauvres").

Pour la fin du braconnage dans la réserve naturelle de baie de Canche ("Plage des pauvres").

Mobilisons-nous ! Pétitions à signer

La réserve naturelle nationale de Baie de Canche a été créée le 9 juillet 1987. 30 ans plus tard, le 7 juin 2017, le tribunal administratif de Lille a annulé le refus du Préfet du Pas-de-Calais de faire procéder au balisage des limites de cette réserve sur le Domaine public maritime (lieu-dit "La plage des pauvres"). Cette absence de balisage rend difficilement applicable le décret qui y interdit la chasse. Ainsi, depuis 30 ans, la chasse est pratiquée dans cette réserve naturelle avec l'accord de l'Etat qui ne fait pas respecter la règlementation et va de compromis en compromis avec ceux qui contestent la réserve. Alors que le Préfet avait annoncé son intention de faire appliquer la décision de justice en mars dernier, l'association des chasseurs de gibier d'eau locale a lancé une pétition pour contester le balisage car elle sait très bien qu'il s'agit d'un préalable à l'application de la réglementation de la réserve naturelle. Face à cette contestation, les autorités ont décidé de surseoir au balisage pour l'instant ; de plus les opposants à la réserve ont trouvé un soutien politique, ce qui complique la situation.

La présente pétition est une réponse citoyenne à la pétition des opposants à la réserve qui ne visent que des intérêts privés. Elle a pour objectif de dire clairement son attachement à la réserve naturelle de Baie de Canche et de refuser les prétentions de ceux qui réclament son déclassement partiel (Pétition contre le balisage).

Si, comme nous, vous en avez assez de la propagande et des idées fausses qui sont propagées sur ce sujet sans discernement dans les médias et sur internet ; si, comme nous, vous pensez que la nature n'est pas un jouet dans les mains de quelques-uns mais un bien commun indispensable aux équilibres écologiques et à l'ensemble de la société tout autant qu'un avenir pour les générations futures : cette pétition est la vôtre.

En signant cette pétition, vous déclarerez ne pas être dupe et vous vous opposerez à la monopolisation de la "plage des pauvres", cet espace d'une richesse écologique inestimable, par un groupuscule de braconniers qui refusent de laisser ce petit pourcentage de territoire en paix depuis 30 ans. La "Plage des Pauvres" offre aux nombreuses espèces côtières et aux migrateurs de passage, tranquillité, sécurité et nourriture toute l'année.

Aujourd’hui la réserve naturelle nationale de la Baie de Canche compte 505 hectares dont 40 hectares seulement sont en Domaine Public Maritime (DPM).

Aujourd'hui, l'activité illégale de la chasse dans la réserve naturelle est un obstacle à la tranquillité des promeneurs, des randonneurs, des naturalistes, des enfants des écoles... qui fréquentent librement le DPM et la réserve naturelle dans le cadre de leurs activités. Le balisage est aussi une nécessité pour des raisons de sécurité publique.

Les opposants à la réserve naturelle prétendent que ses limites résulteraient de "quelques coups de crayons tirés par des technocrates ignorants". C'est FAUX. Le projet de création de la réserve naturelle comportait 80 hectares sur le DPM, les limites retenues étaient claires et nettes (digue et chemin). C'est sous la pression des opposants et de leurs représentants politiques qu'elles ont été modifiées pour être ramenées à 40 hectares avant signature du décret à la grande surprise de tous les contributeurs au projet au plan régional. Cette modification opportuniste sous la seule pression d'un lobby est la seule explication au tracé retenu, qui rend de fait indispensable un balisage.

La chasse pratiquée là où elle est interdite, même avec l'accord tacite de l'Etat, s'appelle du braconnage. Il s’exerce sur la "Plage des pauvres" du mois d’août au mois de janvier, soit 6 mois dans l’année. Ce braconnage met en danger les autres usagers des lieux qui finissent par renoncer à se promener sur cet espace pendant les 6 mois de chasse

Les opposants à la réserve reprochent "aux écologistes de mettre sous cloche des territoires". Ce sont pourtant les promeneurs, les randonneurs, les enfants des écoles, les naturalistes… tous pacifiques, qui sont de fait exclus six mois de l'année de cette partie de la plage des Pauvres, pourtant incluse dans la Réserve. En réalité, ce sont donc une poignée de braconniers qui mettent sous cloche, à leur profit, la totalité de la plage des Pauvres pendant six mois de l'année.

Les opposants à la réserve naturelle disent vouloir "un lieu libre à tous les utilisateurs de la nature". S'ils avaient un usage sans impact sur la nature, nous pourrions les comprendre mais la chasse n'est pas un usage compatible avec « tous les utilisateurs de la nature » …

Le balisage permettra de refaire de ce lieu de grand intérêt écologique et paysager une terre d’accueil, de tranquillité, de liberté et de respect pour tous les utilisateurs quelle que soit leur espèce : animaux et humains compris.

Les opposants à la réserve brandissent aussi la perspective d'une "mise en clôture" par "la pose de grillages" qui interdirait l'usage du lieu" et assurerait "la fermeture à toutes les activités". C'est complètement FAUX ! Les auteurs le savent pertinemment puisqu’ils ont assisté au récent comité consultatif de gestion où il n'en a jamais été question. Ce qu'a rappelé la présidente d'Eden 62 dans un récent communiqué de presse.

Autre contre vérité, le balisage et l'interdiction de la pratique de la chasse aboutiraient à "un milieu qui se refermera". On imagine qu'ils visent les modalités de la gestion de la réserve naturelle. C'est complètement FAUX ! Ce secteur est constitué de vases salées très pauvres en oxygène. Un tel substrat constitue un milieu où les conditions physico-chimiques ne permettent pas le développement des végétaux supérieurs. La gestion par l’homme n’est donc d’aucune utilité, bien au contraire...

Rappelons que l'application de la réglementation de la Réserve naturelle nationale sur le DPM n'a pas d'autre but que de permettre la préservation de la faune, la flore et des milieux pour le bien de l’environnement et de ses habitants. Les activités n’impactant pas la nature n'ont aucun souci à se faire.

Enfin, à l'heure où un immense projet touristique de "serres tropicales" se fait jour dans une des communes littorales proches, il est important de rappeler à quel point la richesse écologique et biologique de notre littoral est précieuse. La réserve naturelle de Baie de Canche en est un des fleurons et les signataires affirment aussi haut et fort leur préférence pour une nature préservée, généreuse, libre d'accès et gratuite que nos élus seraient mieux inspirés à défendre, plutôt que de soutenir des projets inutiles, alors qu'elle ne cesse de régresser sur leur territoire.

En conclusion, si, comme nous, vous voulez affirmer votre attachement à la réserve naturelle nationale de Baie de Canche et exigez la démarche du balisage sur "la Plage de pauvres" (façade maritime de la réserve), préalable indispensable qui permettra de retrouver la tranquillité tant pour la faune que pour les visiteurs pacifiques :

Rejoignez-le mouvement et signez cette pétition: https://www.change.org/p/pour-la-fin-du-braconnage-dans-la-r%C3%A9serve-naturelle-de-baie-de-canche
Par le collectif d'associations (Gdeam, GON, LPO62...)

https://gon.fr/gon/reserve-de-la-baie-de-canche-lettre-au-president-de-la-republique-et-petition/

 

Autre pétition a faire circurler: https://www.change.org/p/d%C3%A9mission-du-pr%C3%A9fet-de-l-oise-pour-incitation-%C3%A0-la-violence

Liste des prochains évènements :
  • /component/allevents/display/event/default/299-agenda-2018-en-ligne?Itemid=138AGENDA 2018 en ligne (31-12-2018)
Calendrier LPO : se_module_calendrier_175 - style=default - background=
<<   201710<20189 octobre 2018 >201811   >>201910
lun mar mer jeu ven sam dim
1 /component/allevents/display/event/default/305-soupes-et-jardins-14-octobre?Itemid=138
2
Soupes et Jardins - 14 octobre
mardi 2 octobre 2018 10:08
3 4 5 /component/allevents/display/event/default/304-fete?Itemid=138
6
Fête du verger - Crémarest
samedi 6 octobre 2018 10:30
7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
175201810